Aller au contenu

Les portes perdues – Seanan McGuire

Courte Novella qui nous propose de plonger dans le terrier du lapin. Nombreux sont les enfants qui ont vu les portes vers d’autres mondes s’ouvrir devant eux. Ils les ont explorés et sont de retour parmi nous… et pas indemnes. Mais voilà, le problème, c’est que la grande majorité ne rêve que d’une seule chose, y retourner.

C’est dans ce contexte que le pensionnat de Madame West apparait, pour les protéger et leur permettre de se remettre de leurs aventures. Deux mondes s’y opposent, les enfants revenant de l’amphigouri et ceux de la rationalité.

Et quand Nancy y arrive, une série d’horribles meurtres commence, remettant en cause l’existence même du pensionnat.

En dehors d’une fin que j’ai trouvé partiellement décevante, les portes perdues est un petit coup de cœur pour moi. Même si j’y ai surement vu beaucoup plus de messages qu’il n’en contient, il en reste évident pour moi qu’il s’agit avant tout d’une histoire de reconstruction mentale dans un environnement de chocs post-traumatiques. J’attends de voir si la suite ira dans ce sens ou si les « mondes cachés » ne sont finalement que des univers de fantasy (ce qui pourra également être  pas mal du tout vu leur diversité)!

La chronique complète sur eMaginarock.

1 commentaire pour “Les portes perdues – Seanan McGuire”

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :