Aller au contenu

Les aventures de Setnê – J.-H. Rosny Ainé

Titre offert pour l’achat de deux romans aux éditions Callidor (spécialisées dans l’édition des textes fondateurs de la fantasy), Les aventures de Setnê est une nouvelle de J.-H. Rosny Ainé. C’est un texte très intéressant avec une écriture poétique comme on savait encore le faire au début du XXème siècle. Tous les ingrédients de la fantasy avec ses dragons, ses guerriers aquatiques ou autres monstres sont présents. Un texte qui mérite fortement de s’y pencher.

Couverture Maxime Desmettre

Résumé

L’armée d’Égypte, ce grand fleuve d’hommes et de mort, s’est déversée sur les contrées d’Asie. Mais Ninive, la ville d’airain, résiste à la soif de conquêtes du roi-guerrier Thoutmès III. Pour prendre l’ennemi de court, le pharaon entrevoit un sentier qu’abrite une forêt séculaire. Setnê, un jeune chef de guerre, s’y engouffre donc, sans imaginer que derrière cet immense lac d’arbres et d’herbes s’étend une terre ancienne, pleine de forces secrètes, celle des légendes et de la vieille nature invaincue, celle des Dragons, des Tigres et des Hommes de l’Eau.

Chronique

Les éditions Callidor ont l’habitude de nous fournir un travail de qualité pour l’ensemble de leurs ouvrages et bien que les aventures de Setnê soit offert, il n’en dément pas. La couverture de Maxime Desmettre est tout simplement épique, avec sa composition dynamique. Et ce n’est pas la seule illustration, Maxime Desmettre en a réalisées cinq autres  présentent dans le roman, qui correspondent toute à une scène clef de l’intrigue. Le style graphique est juste bluffant.

Qui dit texte court (moins d’une centaine de pages) dit scénario qui doit avancer rapidement. C’est le cas ici. L’histoire se découpe en grandes parties qui correspondent aux différentes rencontres que fera l’armée de Setnê. De nombreuses scènes de batailles et d’escarmouches sont évoquées mais toujours avec une certaine pudeur. Le décompte des morts est connu et la tension durant les combats est étouffante mais aucune description violente. Et cerise sur le gâteau, on trouve des dragons !!!

Setnê est un personnage guerrier qui réussit à haranguer ses troupes quoi qu’il arrive. C’est un personnage qui voue sa vie à son roi et qui fait preuve de fanatisme. Un personnage intéressant que l’on aurait aimé pouvoir retrouver dans un texte plus développé.

 » Ils jaillissent de l’ombre, sans que rien puisse les faire prévoir. Il n’est point possible de calculer la blessure qu’on leur porte soit avec la hache, soit avec la flèche ou la lance tellement leur souplesse déconcerte. A peint ont-ils paru, et déjà ils sont à couvert, prêts à recommencer l’attaque et à s’évanouir encore. « 

Qui dit texte d’un peu plus d’une centaine d’années, dit plume de l’époque avec son style suranné. Le style recherché tirant sur le poétique qui déplait à certains lecteurs modernes est le point le plus intéressant de ce récit. On y retrouve des tournures de phrases particulièrement travaillées qui dépayseront le lecteur. J.-H. Rosny Ainé ne fait pas de longues descriptions et va à l’essentiel, ce qui fait que malgré une écriture surannée ces quelques pages passent trop vite.

Conclusion :

Avec Les aventures de Setnê les éditions Callidor nous font un super cadeau. C’est un texte de grande qualité qui fait partie des premiers textes de fantasy. Dans son introduction Thierry Fraysse, directeur éditorial de Callidor, rappelle que l’on ne peut pas considérer ce texte comme fondateur de la fantasy stricto sensu de part sa faible présence éditoriale. Les aventures de Setnê  est assurément une nouvelle très bonne raison de faire confiance à Callidor et sa collection l’âge d’or de la fantasy.

1 commentaire pour “Les aventures de Setnê – J.-H. Rosny Ainé”

  1. Retour de ping : Coups de cœur de Mai – Librairie À la croisée des pages

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :