Aller au contenu

Kosmos – Pat Perna et Fabien Bedouel

Kosmos est un roman graphique scénarisé par Perna et illustré par Bedouel, publié aux éditions Delcourt. Réécriture de la conquête spatiale avec ce roman graphique presque muet qui nous propose comme à la manière d’un « What If » une colonisation lunaire à la fois très proche et pourtant totalement différente de celle que nous connaissons. Une très belle découverte tout en noir et blanc

Résumé :

Le 20 juillet 1969, le monde entier, figé devant sa télévision, est sidéré par l’exploit : les Américains ont aluni ! Et avant les Soviétiques ! Malgré une frayeur technique, tout s’est bien passé. Pourtant, au moment de repartir, Armstrong se retourne une dernière fois pour observer le paysage et reste figé : dans la visière de son casque, se reflète un drapeau soviétique et un LEM russe…

Chronique :

Kosmos est un roman graphique entièrement en noir et blanc. Pas de gris ici mais uniquement un ancrage fort et un style graphique marqué. Fabien Bedouel utilise ici un style graphique puissant en évocations, jouant sur le contraste entre le noir de l’encre et le blanc du papier. Un style graphique à la fois proche et pourtant complétement éloigné des styles classiques, le noir étant la couleur dominante de ce récit. Mais le noir n’est-il pas la couleur de l’espace ?

Le scénario, comme je le disais précédemment, repose en grande partie sur l’illustration avec très peu de texte et nous propose une colonisation lunaire différente de celle que nous connaissons tout en étant  très proche de notre histoire. Une fois Armstrong rentré dans la navette spatiale, il voit au loin un drapeau russe alors que les Américains ont gagné la Lune avant les soviétiques. C’est de là que l’histoire va découler en nous proposant une conquête spatiale russe qui ne se passe par comme prévu.

La force principale de ce récit repose sur les petits twists disséminés de ci de là et sur la mise en scène d’un lanceur d’alerte comme notre société actuelle sait si bien les faire. Les rares parties de texte résonnent alors différemment et nous entraine à nous poser la question du « Et finalement pourquoi pas ? » C’est en disséminant au fil des faits établit et en les mélangeant aux inventions que le duo nous fait perdre pied dans notre réalité au point de nous faire nous poser la question de la véracité de cette histoire.

Résumé :

Avec son graphisme et son aphorisme de la conquête spatiale, Kosmos nous propose un récit puissant et dans l’air du temps. Jouant sur les codes modernes des théories du complot ainsi que sur ceux de la guerre froide et de la guerre des étoiles, Perna et Bedouel proposent ici un récit qu’il faudra avoir lu et vu !

5 commentaires sur “Kosmos – Pat Perna et Fabien Bedouel”

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :