Aller au contenu

Les coups de cœur du mois d’Avril

Le mois d’avril est parti et s’en suit un mois fort chargé que le mois de mai.

Premièrement je vous annonce que je commence officiellement à travailler dans le monde de la librairie en rejoignant pour quelques semaines l’équipe d’une super librairie générale indépendante, proche de Paris. J’en suis rempli de joie et bien sur de stress, à base de questions existentielles. Le blog risque de ressentir un léger ralentissement dans les parutions pendant quelques jours le temps de me faire à ce nouveau rythme.

Bref, trêve de bavardages à propos de moi (d’ailleurs je vous ferrais prochainement un petit billet pour vous présenter mon parcours assez atypique si cela vous intéresse). Rentrons dans le vif du sujet : les livres !

Le premier club de lecture se retrouve mercredi 12 mai à 20h (il reste encore quelques places donc si cela vous intéresse cliquez ici) et nous parlerons d’un méga coup de cœur Derniers jours d’un monde oublié.


En avril, pas mal de lectures et surtout de coups de cœur. Voici donc le top trois :

Le langage de la nuit de Ursula K Le Guin : Pas de roman ici mais un recueil d’essais sur l’art de l’écriture des romans de fantasy ou de sciences-fictions. Un ouvrage très intelligent qui m’a ouvert les yeux sur certains archétypes, défauts et qualités de mes genres de prédilection. Un livre à lire et à compléter avec sa « suite » Danser au bord du monde

Thair tome 2 Malpeste de Jean-Luc Marcastel. Dans ce tome on retrouve tous les ingrédients qui ont fait la réussite du premier tome. Des personnages fouillés et intelligents, une narration efficace et un monde qui semble vivant tant l’auteur le maitrise. Le monde est en évolution et le Mal se développe bien trop rapidement ! Un tome 2 qui se lit à toute vitesse, et qui donne une furieuse envie d’avoir la suite. La chronique complète est sur eMaginarock.fr

Celestopol 1922 de Emmanuel Chastellière : Fix-up lunaire haut en couleurs. Un recueil de nouvelles particulièrement bien écrit, avec une certaine mélancolie toute en finesse et en poésie. Premier voyage dans cette cité douce-amère pour moi, j’ai déjà pris mon billet pour y retourner avec le premier recueil.

Hors catégorie : Derniers Jours d’un monde oublié de Chris Vuklisevic. Premier roman de l’autrice qui nous propose un univers très original et des personnages haut en couleurs. On y sent une forte critique sociétale et une envie d’explorer des thématiques rarement abordées en fantasy. S’agissant du livre du club de lecture du mois, je ne vous en dis pas plus pour le moment, vous aurez la chronique complète le 13 mai.

Et même si je ne l’ai pas cité ici, n’oublions pas le super Cochrane VS Cthulhu de Gilberto Villaroel 😊

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :